« Lucha Libre »

 

2017-2020

Créations sonores autour du catch mexicain «La Lucha Libre », sous 2 formes d’écoute, un journal sonore (radiophonique) et une installation sonore (diffusion multicanal). Ces propositions sont irriguées par les enregistrements directs captés quotidiennement dans la ville de Mexico et au cours des matchs de la Lucha Libre.

Commencé pendant ma résidence de recherche Hors les Murs (Musique de Création) de l’Institut Français, Période du 28 Août au 13 Novembre 2017 : MORE INFO

EN //

Sound art projects about mexican wrestling called « La Lucha Libre », in two distinct forms of appearance : an audio diary (radio) and a visual and sound installation (multi-channel broadcasting). These projects are inspired and composed of lives recording of Lucha Libre’s wrestling matches and everyday recordings of Mexico City.

I started this projects during a research residence « Hors les Murs » (Music composition) at the Institut Français, from August 28rd to November 13th 2017: MORE INFO

 

INSTALLATION SONORE ET VISUELLE / VISUAL AND SOUND INSTALLATION

(Work in Progress)

Cette installation multicanal reprend l’architecture d’une arène et du ring pour créer un espace sonore et physique. Elle me permet de questionner le jeu théâtral, mouvement et rythme de la Lucha Libre. Dans cette réalisation, il est intégré des éléments sonores pour une perception de l’espace du ring et structure rythmique du match. La composition sera nourrie de matière, d’ambiances générées par le public et d’effervescence de ce sport populaire. On retrouvera cette dramaturgie « folklorique » aux multiples figures « sonores » (chutes, sauts, voltiges) palette d’effets sonores générés par un public enthousiaste et passionné.

L’auditeur sera immergé dans un espace où circulera l’énergie sonore d’un match. Et pour cela un travail de création lumière sera nécessaire pour un jeu d’immersion totale (recherches encours).

Projet soutenu par l’Institut Français (résidence Hors les Murs 2017) , la radio France Culture (Création On Air) et de Césaré du centre national de création musicale de Reims.

CREDITS

Lucha Libre
installation sonore et visuelle de Méryll Ampe

Conception, composition : Méryll Ampe
Scénographie : Méryll Ampe et Jimmy Boury
Création lumière : Jimmy Boury
Conseil technique son : Hubert Michel

 
Production Césaré CNCM/Reims. Avec le soutien du Manège – scène nationale Reims, du GMEM CNCM/Marseille, de la direction de la culture – Université de Rouen Normandie, du programme de résidence Hors-Les-Murs de l’Institut Français et de Radio France – France Culture.
 
Photos et teaser crédités : Israël Solórzano

 

 

PROCHAINES DATES / UPDATES

Festival FarAway à Reims du 5 au 12 février 2021, vernissage le 5 février avec un Dj set avec Méryll Ampe et Angélica Castello

 

TEASER

 

PLAY

IMAGES

 

Installation son et lumière : testes dispositif, travail en cours  © Méryll Ampe 2018 – 2020

 

JOURNAL SONORE / AUDIO DIARY

Création Radiophonique

Ce journal sonore a été diffusé sur l’émission Création On Air le 26 avril 2018 sur FRANCE CULTURE.

La création sonore Lucha Libre est ma rencontre avec le monde de catcheurs mexicains, super-héros aux figures acrobatiques et pittoresques, où les personnages rudos et tecnicos (méchants et gentils) portant masques et costumes inspirés de légendes aztèques et de comics, combattent avec ardeur et un “chiqué” exacerbé

L’Arena où se déroule les combats est un espace de vie où chacun trouve sa place, on y retrouve tous types de classes sociales, sentiments, genres, dans lequel est réunit une fascinante palette de couleurs sonores à l’effet cathartique bien palpable.

Lucha Libre est le « véhicule » sonore de multiples expériences partagées mêlant les vibrations d’un tremblement de terre vécu à Mexico, l’effervescence de la vie au quotidien et de l’énergie des luchadores (catcheurs).

Cette rencontre a générée une proposition d’ images et de plans sonores authentiques, bruts, prélevés à Mexico, qui oscillent entre l’Arena, le quotidien, l’intime et conversent avec l’inattendu.

Luchadore Guerrero Azteca © Méryll Ampe 2017