Lucha Libre

Croquis Ring et positions micros © Méryll Ampe 2017

 

2017_ 2018  (Work in Progress)

Il s‘agit de réaliser des projets sonore  autour du catch mexicain «La Lucha Libre », sous deux formes d’écoute, un création sonore et une installation sonore (diffusion multi-phonique). Ces propositions  seront irriguées par les enregistrements directs captés quotidiennement dans la ville de Mexico et au cours des matchs de la Lucha Libre.

Note d’intention

Création Sonore : il sera composé d’empreintes sonores issues des « matières directes du réel »  enregistrements faits au cours de matchs de Lucha Libre et sons enregistrés lors de mes déplacements dans la ville, toujours effervescente et dont les «corps sonores» sont spécifiques à la ville (vendeurs criant dans les rues, fêtes religieuses, Mariachis, danses et musiques traditionnelles). La Lucha Libre est un sport populaire qui réunit une palette de couleurs au large spectre sonore. Son énergie débordante engendre une charge d’émotions collectives au caractère excessif orchestrées par ce spectacle sportif.

 

Installation Sonore (Diffusion Multi-Phonique) : Cette installation multi-phonique reprendra l’architecture d’une arène et du ring pour créer un espace sonore et physique. Mais aussi me permettra de questionner le jeu théâtral, mouvement et rythme de la lucha libre. Je compte intégrer dans cette réalisation, des éléments sonores de perception de l’espace du ring et structure rythmique du match. La composition électro-acoustique sera nourrie de matière, ambiances générées par le public, l’effervescence de ce monde. Il y aura aussi des sons urbains (musique, voix..) captés lors de mes déplacements. L’auditeur sera immergé dans un espace où circulera l’énergie sonore d’un match de la lucha libre

On retrouvera cette dramaturgie « folklorique » aux multiples figures « sonores » (chutes, sauts, voltiges) palette d’effets sonores générés par un public enthousiaste et passionné. Ainsi que des échanges, interviews avec certains luchadores.

 

Projet soutenu par l’Institut Français (résidence Hors les Murs 2017) , la radio France Culture (Création On Air) et de Césaré du centre national de création musicale de Reims.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Luchadore Guerrero Azteca © Méryll Ampe 2017