Elle interroge la matérialité des sons, dès leur naissance et dans leurs différents états. Ces axes de recherches montrent l’intérêt qu'elle porte à l’immatérialité sonore. Certaines actions et idées sont survenues de façon empirique, grâce au temps d’expérimentation. C’est à travers des procédés plastiques qu’ils sont retranscris sous divers médiums afin de les rendre visibles et tangibles. Dans ses réalisations, elle dévoile des états sonores, elle emploie des éléments réels qui les génèrent et les évoquent. Avec du plâtre ou sur le papier, les empreintes des jeux rythmiques et des vibrations sonores s’incarnent dans la matière, figés, comme des arrêts sur images.

She questions the materiality of sounds, from their birth to their consequential states. It is through physical processes that they are re-transcribed in order to make them visible and tangible.With plaster, wood or paper, the imprints of the rhythmic effects from drum and sound vibrations are embodied and seem motionless. Through her approach,  she  aims to confront the public with her own reflection on the materiality of sound.